Navenne : le village des jardins


Bonjour à tous, et bienvenue aux Navennois qui lisent ce message aujourd’hui !

Le Vieux Navenne

L’Office de Tourisme du Pays de Vesoul, dans le cadre de ses animations estivales, propose mardi 13 juillet 2010 une visite guidée du village de Navenne. Niché entre les plateaux calcaires et la cuesta de Vesoul, Navenne offre le visage riant d’un village où il fait bon vivre.

Au coeur de la campagne haut-saônoise

Ancien village maraîcher et vigneron, Navenne a gardé de nombreuses traces de son passé, que l’on découvre au fil des rues et des sentiers. Nous vous proposons un petit quizz, afin de tester vos connaissances sur Navenne. C’est parti !

Le long des jardins maraîchers

Connaissez-vous toutes les astuces des jardiniers navennois pour entretenir leur jardin ?

Ancienne fontaine

Au coeur du village

Malgré la présence de très nombreuses sources, savez-vous pourquoi Navenne a longtemps manqué d’eau ?

L'ancien pigeonnier du château

Connaissez-vous l’origine de l’expression « Se faire pigeonner ?  »

L'église Saint-Martin

En quoi l’église de Navenne est-elle tout particulièrement représentative de la fin du XVIIIème siècle en Haute-Saône ?

Je t'aime, moi non plus

Navenne a souvent entretenu des rapports très conflictuels avec sa voisine, Vesoul. Sauriez-vous me dire pourquoi ?

Une église et son clocher

Connaissez-vous les origines des clochers dits « comtois » ?

Saint-Fiacre

Pourquoi Navenne est-il devenu le « potager de Vesoul » ?

Cita

Aux pieds de Cita se trouvait le village de Graisse. Savez-vous quelle était son activité principale ?

Navenne aussi a ses trages

Qu’appelle-t-on un trage ? Et pourquoi les pierres utilisées à Navenne sont-elles souvent de couleur orange ?

Pour connaître toutes les réponses, rendez-vous mardi 13 juillet 2010 à 16h devant l’église !! Tarif : 4 euros par personne. Durée : 1h30. Réservation à l’Office de Tourisme du Pays de Vesoul au 03.84.97.10.85. Un nouvel article sur Navenne sera publié après la visite sur ce blog.

Et si vous ne connaissiez pas encore ce blog, je vous invite à le découvrir. Vous y trouverez des idées de balades, des recettes de cuisine, des idées couture-bricolage-lecture… N’hésitez pas à nous laisser des commentaires, ou à nous contacter par mail ! (yannick.denoix@wanadoo.fr)

A très bientôt !

Lesegarten

Publicités

5 réflexions sur “Navenne : le village des jardins

  1. Pingback: Wok de légumes… à la Navennoise… « Abeilles et Petites Mains

  2. Très enrichissant ce billet. Nos enfants habiteront prochainement Navenne ! nous étions curieux de connaitre leur prochain nom de villageois. J’ai navigué et c’est ainsi que j’ai découvert le nom de Navennois !!!! Merci pour cette info et cette histoire merveilleuse de Navenne……..
    A très vite ! pour de nouvelles infos ! Je demeure pour ma part dans la région Grayloise.

  3. Voici les réponses au quizz !

    Connaissez-vous toutes les astuces des jardiniers navennois pour entretenir leur jardin ?
    Les jardiniers de Navenne ont tiré profit des nombreux ruisseaux et des sources qui traversent le village, en créant des petites retenues d’eau, ou des puits, que l’on peut voir un peu partout dans les jardins et les maisons particulières. Les cabanes à outils sont quant à elles souvent des anciens « casiers » des industries locales et des chemins de fer.

    Malgré la présence de très nombreuses sources, savez-vous pourquoi Navenne a longtemps manqué d’eau ?
    Les principales sources de Navenne appartenaient au château de Vesoul. L’eau était donc dirigée vers la ville de Vesoul, pour alimenter la fontaine publique, qui fut longtemps située devant la halle de marché, à l’emplacement de l’actuel Palais de Justice.

    Connaissez-vous l’origine de l’expression « Se faire pigeonner ? « 
    Non loin de l’église, on peut découvrir le pigeonnier de l’ancien château des Lampinet, visible de l’autre côté de la rue. A la révolution, les révolutionnaires évaluaient souvent la richesse des nobles aux nombres de « cases » dans leur pigeonnier. La noblesse a alors « bouché » de nombreuses cases, afin de « pigeonner » les révolutionnaires.

    En quoi l’église de Navenne est-elle tout particulièrement représentative de la fin du XVIIIème siècle en Haute-Saône ?
    Au XVIIIème siècle, la Haute-Saône se couvre d’églises. De nombreuses formes architecturales sont alors « testées ». A la fin du siècle, les églises et leur décor se font plus sobres, et l’on voit apparaître les églises plafonnées.

    Navenne a souvent entretenu des rapports très conflictuels avec sa voisine, Vesoul. Sauriez-vous me dire pourquoi ?
    A deux reprises, Vesoul a annexé de larges portions du territoire de Navenne, dont la superficie était au début du XIXème siècle beaucoup plus étendue. Vesoul était alors délimitée par le Durgeon, les terres situées au sud appartenant à Navenne. Les querelles lors de l’annexion a donné lieu à d’épiques disputes entre les maires des deux communes !!

    Connaissez-vous les origines des clochers dits « comtois » ?
    Les clochers dits « comtois » sont des clochers ornés de toits « à bulbe », couverts de tuiles colorées et vernissées. Ils sont l’héritage des clochers à l’impériale de la Renaissance italienne.

    Pourquoi Navenne est-il devenu le « potager de Vesoul » ?
    Navenne a été pendant des siècles un village vigneron. Les vignes recouvraient les côteaux situés au sud du village. De nombreux vignerons possédaient également un jardin maraîcher en contrebas, en particulier au lieu dit Les Preslots, là où se trouvent encore de nombreux jardins. Après la destruction du vignoble par le phylloxéra, la plupart des vignerons se sont reconvertis et ont développé l’activité du maraîchage. Navenne est donc devenu un vrai village maraîcher, dont les productions alimentaient le marché de Vesoul. S’il ne reste qu’un maraîcher professionnel, de nombreux jardins rappellent ce passé.

    Aux pieds de Cita se trouvait le village de Graisse. Savez-vous quelle était son activité principale ?
    On trouvait à Graisse un moulin à foulon et une gresserie, tous deux alimentés par la terre glaise très présente à cet endroit.

    Qu’appelle-t-on un trage ? Et pourquoi les pierres utilisées à Navenne sont-elles souvent de couleur orange ?
    Les trages sont très fréquents dans la région de Vesoul, en particulier dans le Vieux Vesoul. Il s’agit de petits passages permettant de passer d’une rue à l’autre.
    Les pierres de Navenne ont souvent une teinte orangée. Il s’agit d’un calcaire ferrugineux, dont on trouve une couche dans la région de Vesoul.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s