Au pays de la cerise : Fougerolles


.

En ces jours de printemps, que peut-on imaginer de mieux qu’une balade familiale en plein air, suivi d’un délicieux goûter ? Aujourd’hui direction Fougerolles, village classé « Site remarquable du goût ». Vous trouverez dans cet article une idée de promenade autour de ce village haut-saônois, une recette de petits fours aux Griottines, ainsi qu’une idée de décoration de table, pour un après-midi champêtre.

 Mais avant tout, quelques mots sur Fougerolles. Ou plutôt, une photo, car en ce moment, Fougerolles, c’est ça :

Cerisiers en fleurs

Des cerisiers à perte de vue ; c’est juste magnifique. La culture de la cerise est très ancienne à Fougerolles. On y fabrique du kirsch depuis plusieurs siècles. Pour tout savoir sur Fougerolles et sa région, une visite s’impose à l’Ecomusée du Pays de la Cerise. On y découvre par exemple l’art de cueillir les cerises, avec les « charmottes » et les « pieds de chèvre ». Une très belle page d’histoire locale, à découvrir tout d’abord ici : http://www.musees-des-techniques.org/Haute_Saone_70_/Les_musees/ecomusee_pays_cerise-AAAB.html?langue=FRA

Et pour tout savoir sur Fougerolles, l’Office de Tourisme propose de nombreuses informations touristiques et pratiques : http://www.otsi-fougerolles.net/

On y apprend par exemple l’histoire des « chélos », ou « chalots », petits greniers en bois démontables, devenus l’un des emblèmes du village.

Commençons par une idée de balade dans les environs du village : La Pierre des Gaulois

La Pierre est accessible directement depuis la route menant de Fougerolles à Raddon-et-Chapendu (D18) mais pour ceux qui aiment les petites promenades, voilà une suggestion de circuit. Prévoir une heure si vous regardez tous les champignons et toutes les fleurs rencontrés, bien moins si vous flânez seulement. Encore moins si vous avez finalement décidé de faire du sport.

Suivons le sentier...

Comment trouver le point de départ ?

En arrivant à Fougerolles par Luxeuil-les-Bains et La Gabiotte (D165), prendre à droite une petite route qui vous fera traverser le hameau de La Germenain, continuer toujours tout droit jusqu’au lieu-dit « chez Daubou » et là, prendre à droite. Une fois entrés dans la forêt, continuer jusqu’à un virage à gauche presque à angle droit. Il y a un grand parking avec un panneau indiquant le plan du parc animalier de Saint-Valbert. Se garer.

On peut rejoindre l’Ermitage de Saint-Valbert en descendant à droite, mais pour atteindre la Pierre des Gaulois il faut suivre le parcours santé, donc prendre devant soi un sentier à mi-chemin du sentier et de la route forestière : large et bien dégagé. Le sous-bois est magnifique et changeant, s’ouvrant parfois sur les champs environnant. Suivez la ligne de crête , n’empruntez pas les chemins s’ouvrant à droite ou à gauche.

encore...

et encore...

Après une petite marche dans le sous-bois, on entend le bruit des voitures (D18) : il faut alors bifurquer sur la gauche, en faisant quasiment demi-tour. Après une petite recherche, vous découvrirez la pierre, très caractéristique :

On y découvre la Pierre des Gaulois

Pour redescendre, empruntez non plus la ligne de crête mais le chemin de droite, qui vous ramènera au parking en faisant découvrir une belle souche et de beaux paysages :

.

.

Carte IGN : 3420 E

Quel plus grand plaisir après une bonne promenade, surtout par temps pluvieux, qu’un bon thé accompagné de petits gâteaux ?

Aujourd’hui, je vous propose une adaptation maison de la recette du quatre-quarts : les petits fours aux Griottines.

L’appareil du quatre-quarts est facile à préparer et les variations sont (presque) infinies ! 

 

Les petits fours aux Griottines de Kleinebiene

Ingrédients :

–         4 œufs

–         240g de sucre

–         2 sachets de sucre vanillé

–         250g de farine

–         250g de beurre, à faire fondre dans une casserole

–         1 sachet de levure chimique

–         une pincée de sel

–         quelques griottines et leur sirop

–         un peu de sucre glace

–         quelques décors en sucre

Préparation :

–         Préchauffer le four à 165°.

–         Battre les œufs, le sucre vanillé et le sucre dans une jatte. Ne pas oublier d’ajouter la pincée de sel.

–         Ajouter la farine additionnée de la levure, bien mélanger pour éviter les grumeaux.

–         Ajouter le beurre.

–         Ajouter le sirop des griottines pour parfumer la pâte : attention, elle ne doit pas être trop liquide. Je conseille trois à quatre cuillères à soupe, mais à vous de tester …

–         A l’aide de deux petites cuillères, mettre dans des barquettes plus ou moins grandes un peu de l’appareil. Attention à ne pas trop en mettre afin d’éviter que cela ne déborde à la cuisson.

–         Ajouter une griottine par barquette.

–         Faire cuire au four. Surveiller la cuisson : une vingtaine de minutes si les barquettes sont petites, un peu plus si elles sont plus grandes. Les petits fours doivent être dorés.

–         Laisser refroidir.

–         Préparer le glaçage : très peu de sirop des griottines pour un peu de sucre glace. La consistance doit être assez épaisse, pas liquide.

Répartir le glaçage sur les petits fours et décorer.

Bon appétit !

Et voici maintenant une idée de décoration de table, sur le thème de la cerise :

Une déco haute en couleurs ! Pour une thématique "cerise", n'hésitez pas à sortir le rouge de vos placards ! Les motifs de pois blancs sur fond rouge sont "tendance" ! Pour réaliser le petit panier du centre de l'assiette, rien de plus simple. Vous achetez le petit panier (on trouve plein de ces petites miniatures dans les bazars ou magasins de loisirs créatifs), et les petites cerises sont faites en pâte à sel. Petite recette à réaliser avec les enfants : 100 g de sel, 100 g de farine, et 60 g d'eau. On peut faire avec cette quantité environ 20 petites cerises. Une fois les petites boules réalisées, passez les environ 20 mn au four à 80°, et il ne vous restera plus qu'à les peindre en rouge (ou en vert, si vous avez l'esprit de contradiction !)Petites cerises en pâte à sel

Nous vous souhaitons une belle découverte du Pays de la Cerise !

Kleinebiene, Plodock et Lesegarten

Souhaitez-vous recevoir les prochains messages de ce blog directement par e-mail ? Alors il vous suffit de vous abonner à ce blog, en cliquant sur « Et hop, je m’abonne ! « . Vous recevrez ensuite un mail de WordPress, qui vous demandera de confirmer votre inscription en cliquant sur un lien (qui effectivement, confirmera celle-ci)

A bientôt sur nos pages !!

Publicités

3 réflexions sur “Au pays de la cerise : Fougerolles

  1. Pingback: Gâteaux pour fête d’anniversaire « Trois amateurs de lecture, déco, jardinage, cuisine, pâtisserie, couture et broderie

  2. site tres tres sympa.a continuer dans vos recherches de ballades.je vais en parler autour de moi .salutation.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s