Base pour garbure béarnaise


Puristes, s’abstenir ! Sinon, vous allez hurler que je ne propose pas la « vraie » recette !

J’assume tout à fait, l’objectif étant simple : proposer un plat de légumes que chacun peut accommoder à sa manière, béarnaise ou non.

Ingrédients :

500g de haricots blancs

500g de fèves

1 chou vert

1 poireau

1 beau navet

6 carottes de belle taille

1 oignon

1 tête d’ail (oui une tête)

1 bouquet garni

gros sel

poivre

Voilà la (ma) procédure :

– la veille au soir, faire gonfler des haricots blancs secs

– le lendemain matin, les rincer puis les faire cuire dans une première eau environ 15 min, les égoutter et les rincer

– couper le chou en 4 puis le blanchir 3 min, l’égoutter et le rincer

– remettre les haricots, le chou détaillé en lanières dans de l’eau, ajouter tous les légumes coupés en petits morceaux (sauf l’ail : détachez les gousses mais ne les épluchez pas), saler (pas trop si vous envisager un ajout de confit) et poivrer généreusement

– faire cuire au moins deux heures : les légumes doivent vraiment être noyés afin d’éviter d’avoir à rajouter de l’eau en cours de cuisson

Goutter, rectifier si nécessaire.

La base est prête, vous pouvez mettre en conserve une partie de la préparation (il y en a beaucoup !) ou bien tout garder.

Voilà où les puristes ne seront pas d’accord : en réalité, dans les recettes que je possède, on fait cuire la viande directement avec les légumes (travers de porc, confit).

Mais comme je voulais faire des conserves pour avoir des « bases » légumes pour les soirs où je n’ai rien envie de préparer, j’ai préféré agir ainsi. De cette façon, je peux soit avoir une soupe uniquement de légumes et sans matières grasses, soit avoir une garbure avec du confit …

Plodock, je sais que tu m'envies, là tout de suite ... 🙂

Ce n’est pas moi qui ai préparé le confit ! Inutile de demander la recette 🙂

Donc si vous rajoutez de la viande, faites cuire le tout (légumes et viande) encore une bonne heure.

Plus ça mijote, meilleur c’est. Je dirais même plus, c’est encore meilleur le lendemain …

Théoriquement, la garbure se consomme de cette façon : dans des pots individuels passant au four, mettre la garbure avec quelques morceaux de viande, ajouter par dessus une belle tranche de pain rassis (de campagne, pas la baguette !), du gruyère râpé et faire gratiner.

– Kleinebiene

Publicités

5 réflexions sur “Base pour garbure béarnaise

  1. Miam miam… j’en salive à l’avance !
    Excellente idée de séparer la cuisson de la viande de celle des légumes pour faire des conserves prêtes à l’emploi, je vais faire la même chose !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s