Pâtisserie(s)


Je vois que ce blog est lu par un nombre de gourmands (et de curieux) tout à fait impressionnant. (Pour ceux qui n’ont pas suivi, je vous invite à lire les commentaires sur le post « Sablés avec et sans confiture »).

Je vais donc répondre à mes fans (à peine la grosse tête, la Kleinebiene …) concernant la ganache chocolat-caramel, les biscuits à la ganache chocolat-caramel et le moule petits coeurs (suite au commentaire de Germaine, je n’ose plus l’appeler par son nom).

Déjà une p’tite photo pour vous permettre de visualiser mes sources d’inspiration.

Ah oui, on peut faire confiance à nos voisins d'Outre-Rhin ...

Ensuite, la recette des biscuits à la ganache.

Il s’agit de combiner les deux sources d’inspiration et d’ajouter un peu de déco. Je vous montre quand même le test de déco avant les biscuits : de la pâte à sucre blanche et rose avec des perles argentées. Vous imaginez ça mais sur les biscuits d’environ 7/8 cm de diamètre.

C'était mon premier vrai test de pâte à sucre donc un peu loupé, hein ...

Bon, je reprends : 1. PÂTE A BISCUITS attention, traduction rien que pour vous !)

4 oeufs

125g de sucre

50g de margarine

75g de farine

50g de Maizena

1 pincée de sel

– mélanger les jaunes avec un peu d’eau (une cuillère à soupe par jaune)  ; battre au batteur pour obtenir une crème aérée

– ajouter peu à peu le sucre

– faire fondre la margarine puis l’ajouter à l’appareil

– ajouter la farine et la maizena

– battre les blancs en neige (ajouter la pincée de sel)

– ajouter délicatement les blancs à la pâte

– étaler sur une plaque et faire cuire à 180° (surveiller la cuisson, ça va assez vite)

– laisser refroidir puis découper à l’emporte-pièce les fonds de biscuit. Choisir une forme qui vous convient ; je vous conseille de ne pas faire le fond trop grand sinon le biscuit terminé est écoeurant.

2. GANACHE (on passe aux références françaises classiques. Non non pas le Lagarde et Michard, le Larousse !)

– faire fondre au bain-marie 250g de chocolat-caramel en vente en grande-surface-dont-je-tairai-le-nom-tout-le-monde-en-a-une-pas-loin-de-chez-soi

– ajouter 70g de beurre en fouettant

– puis 25cl de crème fraîche.

Personnellement, je divise les quantités par deux, sinon il en reste trop.

– tartiner les biscuits découpés de ganache (épaisseur selon votre gourmandise et la capacité de résistance de votre foie)

3. PÂTE A SUCRE (déco qui peut être préparée la veille)

Mélanger :

– un blanc d’oeuf

– environ 500g de sucre glace (pas autant, vous verrez la consistance)

– 1 cuillère à soupe de sirop d’agave

– quelques gouttes de parfum si vous le souhaitez (eau de fleur d’oranger etc)

Etaler au rouleau sur du sucre glace et surtout se dépêcher car ça sèche très vite ! Découper avec le même emporte-pièce que précédemment et décorer avec par exemple des perles argentées.

On peut aussi ajouter du colorant alimentaire à une petite quantité de pâte pour faire un collage comme sur la photo ci-dessus.

Déposer délicatement sur le biscuit et hop c’est terminé. C’est là qu’il est peut-être préférable d’avoir préparé les chapeaux la veille, pour que ça ait eu le temps de sécher et que ça se pose bien sur la ganache.

Bon, et enfin, cette histoire de petits coeurs. Ouais, Germaine, no comment please !!

Donc je vous renvoie au post sur les sablés pour les techniques d’utilisation.

J’ai trouvé cette petite merveille sur le site Halwatishop.

Plus précisément à cette rubrique ICI : ouvrez toutes les pages car il y en a de toutes sortes, pour tous les goûts et pour toutes les occasions !

Seul défaut : faut les ranger dans un endroit TRES éloigné des petites-pattes-curieuses-qui-ont-tendance-à-toucher-à-tout … c’est très fragile.

Je compte bien en acquérir d’autres d’ici quelques semaines. Idem pour les emporte-pièces qui permettent de faire des trous au milieu, ils en vendent aussi. De la pâte à sucre aussi. Bon enfin, vous irez jeter un coup d’oeil.

Bon, votre curiosité est-elle satisfaite ?

🙂

– Kleinebiene

Publicités

10 réflexions sur “Pâtisserie(s)

  1. Je vois que oth n’a pas loupé le coche … mais qui dit que je veux partager avec lui ?

    Arg, arg, arg

    Tiens je vais venir les chercher avec Cigalon ! Na ! M’enfin !!!

  2. Maintenant il ne me reste plus qu’à attendre l’envoi d’échantillons pour pouvoir donner mon avis :-))

    nb : les emporte-pièces avec un trou se vendent chez nous, surtout au moment de noël; il suffit d’aller chez l’oiseau rouge :-))

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s