Prisonniers du chaos


.

Maxime est loin d’être enchanté. Ses parents l’envoient passer ses vacances sur une île lointaine, quelque part « au Sud », dans une famille rongée par la pauvreté. Les débuts du séjour se révèlent difficiles, entre climat hostile et accueil par franchement aimable de Maria, la jeune fille de la maison. Mais peu à peu le contact se noue, et les adolescents partent en balade dans la montagne avec Ange, le petit frère. Mais un ouragan d’une rare violence se déchaîne, et les enfants restent bloqués loin de tout. Et puis, le drame arrive…

Voici un roman qui ne peut laisser indifférent. Si les premières pages peuvent laisser croire à une gentille et rigolote histoire d’amitié, la suite se révèle beaucoup plus sombre et inquiétante. Une belle réflexion sur l’amitié et l’entraide, la pauvreté et la richesse, l’amour et … la mort. A lire de toute urgence, à partir de 13-14 ans.

Godel, Roland. – Prisonniers du chaos. – Thierry Magnier, 2010. – 238 p. – (Romans). – ISBN 978-2-84420-873-6 : 10.50 e.

Lesegarten

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s