Galette comtoise et variations


Roulé de galette comtoise aux mirabelles

Ce gâteau est une variation de la traditionnelle galette comtoise. Attention, il ne s’agit pas du gâteau de ménage, mais de la galette comtoise à la fleur d’oranger. Pour réaliser un « roulé » comme celui-ci, il suffit en fait de faire une galette géante, et de la rouler ensuite avec de la confiture. Voici la recette ; attention, il faut suivre les proportions très attentivement !

Il manque juste un bon p'tit coulis !

Nota bene :  si vous souhaitez juste faire une galette comtoise toute simple, il vous suffit de diviser les proportions par deux, et de déposer la pâte dans un moule à manqué (même cuisson ensuite). C’est vraiment délicieux.

Préchauffez le four à 200°. Chauffer ensemble dans une grosse casserole 1/2 litre de lait, 12 cuillères à soupe de sucre, 200 g de beurre. Faire bouillir légèrement. Retirer ensuite du feu, et incorporez progressivement 250 g de farine, 6 oeufs entier un à un, et 6 cuillères à soupe d’eau de fleur d’oranger (mettre exactement cette quantité, sinon on ne sentira rien, ou ce sera trop fort). Versez ensuite cette préparation sur la plaque du four, que vous aurez au préalable recouverte d’un papier sulfurisé.

.

Attention, la pâte est assez liquide. Faire cuire au four pendant 20-25 mn à 200°.  Retirez le gâteau du four quand il devient joliment doré. Faites attention, une fois que le gâteau dore, il devient vite noir s’il l’on y prête pas attention (donc restez près du four, en lisant, par exemple, un polar suédois conseillé par Kleinebiene ! ).

Lorsque vous sortez la plaque du four, voici ce que ça donne :

A la sortie du four

Vous pouvez si vous le souhaitez manger le gâteau tel que, c’est très bon. Mais si vous souhaitez continuer l’aventure, encore un peu de travail. Quand le gâteau a légèrement refroidi, aplatissez le en perçant les « bosses » (les enfants adorent !). Allez-y mollo quand même pour ne pas percer la pâte.  Quand tout est bien plat, le plus difficile arrive. Il faut retourner le tout, pour tartiner de confiture. J’ai réussi ce matin en la pliant en deux, et en la faisant glisser sur un papier alu. Mais bon, toute autre bonne technique est utilisable !

Technique Lesegarten

Une fois le tout retourné, tartinez de confiture de mirabelles, et roulez ensuite la pâte pour faire un joli « roulé ». Et voila, le tour est joué ! Bon appétit !

Lesegarten

Publicités

2 réflexions sur “Galette comtoise et variations

    • Bienvenue sur notre blog ! L’avantage de cette recette, c’est qu’elle peut se décliner de multiples façons : simple galette, millefeuille, canapés, toasts, etc… La recette avait été un peu oubliée dans la région, et on en voit à nouveau un peu partout. Et c’est délicieux ! Bon appétit et tenez nous au courant ! Et à bientôt sur nos pages !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s